fbpx

L'accompagnement psychologique : un accompagnement personnalisé pour chaque problématique selon les âges de la vie

Nous sommes des êtres singuliers. A ce titre notre souffrance psychique est unique. Elle n’a pas la même signification selon notre histoire, nos relations familiales, amicales et professionnelles. C’est pourquoi, en tant que psychologue clinicien, je propose deux modalités d’entretiens selon votre singularité :

• Le courant psychanalytique freudien qui permet un travail d’écoute en association libre. Cela consiste à laisser venir librement vos pensées et à les formuler au fur et à mesure afin d’y apporter un sens. C’est une modalité qui s’engage sur du long terme. Elle permet un travail réflexif sur votre vécu antérieur afin d’éclairer vos comportements d’aujourd’hui.

• Les thérapies comportementales et cognitives. C’est une thérapie brève qui se centre sur des problématiques actuelles de votre vie : crises de vie, passage à la retraite, addictions, souffrance au travail, etc. C’est une modalité qui permet de dépasser le symptôme actuel et à en sortir progressivement pour éviter que la souffrance psychique envahisse votre vie quotidienne.

L’accompagnement que je propose est différencié selon les problèmatiques et les âges de la vie :

Enfants et adolescents : un accompagnement spécifique

Au sein d’une famille, les enfants évoluent dans un environnement encadré par des règles au sein d’un climat dans lequel ils grandissent. A l’adolescence, les règles qui ont été intégrées seront un marqueur de leur identité. Mais certains évoluent et s’affirment en tant que sujet singulier avec des règles autres ; telles que celle du quartier ou de la bande de copains. Par ailleurs, si l’enfant a évolué au cœur d’un conflit parental, alors il aura été contaminé par les effets de ce conflit.

Cela a des conséquences, car selon la place où l’enfant aura été mise dans ce qui oppose ses parents, il occupera soit une place de bouc émissaire, soit il sera mobilisé par les parents comme allié, ou alors il sera utilisé par un parent pour se liguer contre l’autre parent. Quelque soit le type de comportement, l’enfant sera l’instrument utilisé pour régler une conjugopathie.

Chez l'enfant

Pour l’enfant, l’effet pathogène de désaccords entre les parents réside dans la mise à l’épreuve de sa loyauté envers son père ou sa mère. Un effet pathogène qui se retrouvera à l’adolescence et s’exprimera à travers des comportements dit à risque ou de dévalorisation. En effet, les ressentis éprouvés par l’enfant durant le conflit familial n’ont pas pu être représentés avec leur signification émotionnelle, et c’est cela qui fait retour sous une autre forme dans la vie de l’adolescent, voire de l’adulte.

Chez l'adolescent

De façon inconsciente, l’adolescent reproduit en acte ce dont il n’a pourtant plus le souvenir. C’est pourquoi il est important de s’entretenir avec l’adolescent afin de l’aider à mieux cerner les ressentis de son enfance. Face aux conflits familiaux enfant et adolescent doivent être aidés pour ne pas les mettre dans une situation de choisir un parent de ce qu’ils pourraient considérer comme une trahison.

Adultes : un accompagnement personnalisé

De l’enfance à l’âge adulte jusqu’à la vieillesse, notre corps se transforme et engage un travail psychique important. La puberté, la maternité, la maladie ou encore la vieillesse, sont des étapes qui, à chaque fois, viennent questionner notre rapport au corps et notre identité.

Notre identité a été façonnée par la manière dont notre environnement proche s’est occupé de nous lorsque nous étions enfants. Ainsi, chaque adulte garde vivants les souvenirs de son enfance et la façon dont il a été porté, éduqué et aimé. Ainsi, l’accompagnement thérapeutique se fait en appui de ces éléments car ils viennent éclairer notre histoire interne.

Ce travail d’inventaire ne peut s’envisager que par le biais d’un espace de paroles où il s’agira de retracer les étapes de la vie pour mieux en comprendre le sens. Le travail thérapeutique ne consiste pas à empiler des faits.

Pourquoi ?

séance de psychothérapie adulte

Il permet un travail d’évocation et d’élaboration des sentiments qui vous habitent et qui ont un impact sur vos comportements et votre identité. La diversité des symptômes qui s’expriment au sein des souffrances psychiques et somatiques viennent toucher des enjeux narcissiques et identitaire. Des enjeux qui se mobilisent lors de séparation, de deuil ou d’abandon, par exemple.

Les crises de l'âge adulte

Crise de la quarantaine

Lorsque l’on parle de crise de la quarantaine, ou de la cinquantaine, de la retraite ou de la vieillesse, il s’agit en réalité de la manière dont notre narcissisme évolue en lien avec les étapes de la vie. Sinon il risque d’il y avoir une défaillance, une faille narcissique qui s’exprimera sur le mode de la dépression, du passage à l’acte ou alors en appui sur le corps. La peur de devenir parent, la souffrance au travail, la mise à la retraite ou encore l’entrée dans un EHPAD, sont autant d’évènements qui viennent toucher notre identité et qui doivent trouver un lieu d’accueil pour être accueillis et élaborés au risque de s’enkyster au plus profond de vous-même.

Couples : pour que la vie continue

La famille s’est considérablement modifiée au fil du temps. Aujourd’hui, la famille a plusieurs formes et chaque parent aspire à un épanouissement personnel et à la recherche du bonheur. Cependant, il arrive que cela se fasse au détriment du couple et à l’instar du partenaire. Cela se traduit par des séparations de couple qui ont des conséquences sur la structure famille. Chaque foyer possède en son sein une constitution du couple qui est différente : mariée, pacsée, ou en concubinage. Chaque famille à son propre fonctionnement selon son histoire et sa culture.

Un couple, c’est la rencontre de deux histoires familiales avec son originalité et ses secrets. De plus, ce qui fonde une famille, c’est l’accordage de deux récits familiaux avec leurs règles, leurs valeurs, qui seront transmises à leurs enfants. Mais parfois l’accordage n’est pas au rendez-vous ou alors reste fragile. La thérapie de couple permet de remettre à l’ordre du jour le contrat qui a scellé l’engagement de l’un envers l’autre. Lorsque l’on parle de crise dans le couple, il s’agit en effet de ce qui dans le contrat n’a plus été respecté par l’un des partenaires et qui a exacerbé un point de tension déjà latent dans le couple. Cela a des répercussions sur l’environnement des enfants qui seront à leur tour contaminés par la conjugopathie.

La suite ?

couples

Lors de la thérapie de couple, j’aurai à charge de mettre à plat les règles car les conflits dans un couple sont souvent liés aux désaccords concernant les règles explicites.

Ce que nous ferons

Souvent les causes réelles du différend sont occultés au profit du non respect des règles et restent à décrypter avec vous. La thérapie de couple contribuera à une nouvelle élaboration dans vos liens et des règles qui y participent.

Personnes âgées : un accompagnement qui ne laisse personne indifférent

Lorsque les enfants grandissent et qu’ils sont à leur tour parents, l’isolement se fait sentir et devient un peu plus important chaque jour. Dès lors le sentiment de vide interne envahit la pensée et la question : “a quoi je sers ?”  se répète en boucle sans trouver de réponses favorables. Certes, d’aucuns se demandent : “à quoi bon voir un psychologue à mon âge?” Sans doute pour évoquer non pas la vie, mais votre vie interne qui n’a pas toujours été verbalisée. Lorsqu’une personne âgée perd un être cher, on pense qu’il va s’en sortir car il en a vu d’autre. Or, faire son deuil durant la vieillesse n’a pas la même signification que lorsqu’on est un enfant ou un adulte. Souvent, la personne âgée pense que c’est la prochaine à mourir, et le fait de voir ses amis ou des membres de sa famille décéder vient renforcer l’idée que la mort est proche. Cela a pour conséquence des angoisses de mort qui vont venir cristalliser  la crise du vieillissement.

Et ensuite ?

Psy personnes agees

Des angoisses de mort qui, si elles ne sont pas traitées par une thérapie, risquent de se tourner vers le corps et engendrer des maladies somatiques. Ainsi une décompensation somatique peut mener à la décompensation psychique et donc à une dépression. Alors, il paraît important que le thérapeute vous mobilise du côté de la pensée et vous accompagne à identifier les maux qui ont jalonné le passé et pouvoir profiter de l’avenir.

Que faire ?

personnes agees psychologie

Souvent, les personnes âgées souhaitent tourner la page. Ils considèrent qu’il n’y a plus d’avenir. Dès lors, je vous propose de vous accompagner à construire cet avenir ensemble.

Focus psy

Vous aimerez aussi

homosexualite adolescence
Adolescence

L’école n’est-elle plus un refuge pour les enfants ?

Les associations agrées et/ou subventionnées par l’Education Nationale sont nombreuses. On y trouve différentes associations qui viennent en soutient aux enseignants pour leur permettre d’aborder des questions d’actualités et de

enfants placés
Parentalité

Enfants placés, parents désabusés

Le travail social : un travail en lien avec les familles Les travailleurs sociaux ont acquis un savoir qui leur confère un pouvoir en termes d’analyse sur les situations difficiles